Peu connu des circuits touristiques, le parc d'Arusha, ouvert en 1967 est l'un de mes parcs préférés. Localisé au pied du mont Meru et de faible superficie, il n'a pas les atouts de grandeur qu'offrent le Kilimanjaro ou les grands parcs de la vallée du Rift. Cependant, le parc d'Arusha offre des paysages de toute splendeur, qui tranchent avec tous les parcs cités précédemment.

Toutes les espèces d'herbivores ou presque sont ici présents et peu de prédateurs s'aventurent par ici. Ainsi, cobes, buffles, hippopotames, girafes, flamands roses et nombreux autres oiseaux paissent ici en toute tranquillité.

Le mont Meru, avec son cratère en forme de fer à cheval, est de son coté spectaculaire. C'est une alternative agréable pour les randonneurs qui ne supportent pas es hautes altitudes ou qui souhaitent faire de la randonnée loin des autoroutes touristiques du Kilimanjaro. De plus, l'ascension du mont Meru est l'occasion unique de rencontrer des animaux en safari à pied.