Frontière Nord-Ouest
Kalam
Page 14/18
Les restaurants sont sordides mais on y mange très bien (un des meilleurs curry que j'ai mangé en deux ans au Pakistan) si l'on arrive à faire abstraction de la saleté.

Nous devions être huit, attablés dans cette échoppe. Les autres convives portaient tous au moins la moustache, signe de virilité. Mon voisin de droite (charmant au demeurant) avait posé sa kalachnikov sur la table de telle sorte qu'il ne me restait qu'un demi centimètre carré pour poser ma gamelle. Les armes sont pourtant illégales, mais tout le monde par ici en possède.

Autre boucherie.

Boucherie sur le bord de la route.

Mon voisin de table dans une échoppe de Kalam.
Kalam, à 2000 mètres d'altitude ne présente aucun intérêt d'un point de vue historique ou architectural.

Le bazar, situé près de la rivière est constitué d'un ensemble chaotique d'échoppes et de maisons délabrées. On y vend des peaux, des châles en cachemire et autres étoffes de laine permettant de supporter les rigueurs de l'hiver. Certes, on y trouve par la meilleure qualité, mais ca protège du froid.