Punjab
Islamabad
Page 17/23
Islamabad est une ville nouvelle. Elle fut initiée comme nouvelle capitale à l'initiative du maréchal Ayyub Khan en 1961. Lahore qui avait un moment été pressentie, ne faisait pas l'affaire en raison de sa position géographique à proximité de la frontière Indienne. Islamabad fut choisie car à mi chemin entre Lahore et Peshawar et bénéficiant d'un climat plus tempéré que Karachi.

Le nom d'Islamadad signifie "demeure de l'Islam" et ce nom, hautement symbolique pour la république Islamique du Pakistan, reflète l'idéologie de l'Islam que le pays souhaite incarner. 

La mosquée Shah Faisal d'Islamabad

Islamabad, ville de hauts fonctionnaires, est moins fondamentaliste
pour les questions d'ordre vestimentaires liées à l'Islam.
C'est néanmoins encore une petite ville de quelques 350 000 habitants. C'est une ville neuve aux larges avenues parallèles ; une cité jardin plantée d'arbres exotiques de toutes sortes allant des massifs d'hibiscus et de bougainvilliers aux roses, dahlias et autres pensées. Sans pollution, sans embouteillages et avec ses jolies maisons, elle contraste fortement avec les autres villes du pays.

Elle est dominée au Nord par les collines de Margalla au pied desquelles se trouve la Faisal Masjid en forme de tente du désert et qui peut accueillir jusqu'à 1500 fidèles.