Punjab
Multan (suite)
Page 6/23

Le mausolée de Rukn-i-Alam.

Plafonds peints du mausolée.

Préparation de pakora dans le Bohar Bazar. 

Parmi les nombreux mausolées présents à Multan, le plus célèbre est la tombe de Rukn-i-Alam, érigé prés de l'ancien fort. Il fût construit par le sultan Ghiyas-ud-din Tughlaq en 1320 pour lui servir de sépulture, mais son fils la donna au saint Rukh-i-Alak qui y fût inhumé en 1334.

Formé de 2 étages, cet édifice octogonal de briques couleur saumon est recouvert de magnifiques mosaïques bleues et turquoises. Ses plafonds de bois peint et ses portes en bois sculptés sont remarquables. Aujourd'hui, les ménestrels se retrouvent à l'entrée de ces sanctuaires pour y faire l'aumône.