Sindh
Karachi by night
Page 10/21

L'hôtel Avari, la plus haute tour du Pakistan.
Les Pakistanais vivent pas mal la nuit.

Le long des marécages, le soir, de petits restaurants s'ouvrent et accueillent des familles, des amis. Chez les gens, on se retrouve en général pour partager un bon repas, ou fêter l'arrivée du salaire de l'un d'entre eux.

La nuit de l'Eid, tous les gens sont dans la rue. On chante, on klaxonne ... on montre sa joie.

La bibliothèque municipale de Karachi.

Vue panoramique de Karachi la nuit.
Karachi la nuit, devient Karachi la belle. Autant la ville est d'une sordide réalité le jour, car elle est constituée d'un amas de béton ; autant la nuit, elle sait cacher toute sa misère pour mettre en exergue ce qu'elle a de plus beau.

Pour l'Eid, les bâtiments sont décorés, et effectuer un voyage à travers la ville en cette occasion est purement émerveillant.