Le Cachemire Indien
Leh - Lamayuru par la route.
Page 8/22

Sur la route de Lamayuru.
A la hauteur de Nimo, nous nous sommes arrêtés pour déjeuner. Deux enfants prenaient leur bain dans le petit lac en amont de la ville servant également de réservoir d'eau.
Un peu plus loin le fleuve Zanskar vient se déverser dans l'Indus. La route qui par endroits devient difficile, sillonne les flancs de falaise, et nombre d'entre nous n'en menaient pas large à chaque fois qu'un véhicule à contre sens nous obligeait à frôler le ravin, offrant par la fenêtre la vue du fond de la vallée où quelques carcasses métalliques gisaient.

Escale à Nimo.

Un enfant dans un bus de voyageurs.
Nous sommes partis tôt le matin, car la route qui sépare Leh à Lamayuru est longue et laborieuse. Unique route goudronnée traversant le cachemire indien, elle se prolonge jusqu'à Srinagar. Son entretien est confié à l'armée, dont les bases stratégiques jonchent la route de long en long et rappellent que le Cachemire est un enjeu géopolitique pour les deux puissances ennemies : l'Inde et le Pakistan.