Le Cachemire Indien
La vallée du Ladakh
Page 1/22

Chaque sommet est relié par des drapeaux de prière.

Originellement occupé par les indiens, les Tibétains se sont installés au Ladakh au 7ème siècle amenant avec eux le Bouddhisme qui mettra du temps à être accepté par les populations locales.

Au XVème siècle déjà, le Cachemire st l'enjeu de guerres entre les musulmans et les bouddhistes ; c'est l'époque de la conversion du Baltistan à l'Islam. On construit alors le grand fort de Leh. En 1575, alors que la guerre fait rage, une partie du Baltistan est reprise et Senge Namgyal étend son pouvoir à l'est et offre au cinquième Dalai-Lama un Tibet réunifié.
Au XVIIème siècle, l'empire se désagrège et subit l'invasion de l'armée Tibéto-monghole. EN 1647, l'armée du Dalai Lama est mise en déroute par Aurangzeb et le roi du Ladakh doit se convertir à l'Islam. Cependant le Ladakh reste libre et continue d'entretenir de bons commerciaux et religieux rapports avec le Tibet. Au XIX ème siècle, l'empire Moghole s'effondre et le pays est envahi par l'état hindou. Détrôné le roi est exilé à Stok et le Ladakh devient partie intégrante de la province de Jammu. Contestant les frontières établies lors de la partition de 1947, le Pakistan s'empare du Baltistan l'année d'après et l'ONU impose un cessez-le-feu sur la ligne de front actuelle. La chine envahira en 1962 la partie Nord et l'annexera.


Vallée du Ladakh.